Constats – Historique – Objectifs

Constats

Tant en temps de paix que de conflits, les femmes sont dans le monde, le plus souvent, des victimes invisibles. Pourtant les femmes sont appelées quotidiennement à jouer un rôle important dans le développement des pays : éducation, santé, politique, économique, environnement. Le non respect des droits fondamentaux de la femme , conformes à la charte des Droits de l’Homme, s’exprime ainsi :

• La non reconnaissance universelle de la femme comme un être humain égal, libre et digne

• L’absence d’identification de la femme sur le plan politique, communautaire et national

• L’inégalité de la femme à l’accès aux soins, à l’éducation, au développement économique et social

• La non maîtrise par la femme de sa sexualité et de sa reproduction

A travers de nombreuses conférences internationales (Convention ONU 1979, Vienne 1993, Le Caire 1994, Pékin 2001, Marterey et Johanesburg 2002), l’OMS a introduit dans sa politique générale (Santé pour Tous) 38 buts à atteindre concernant plus spécifiquement le genre féminin.

En outre, l’ONU a introduit en 2000 les objectifs mondiaux pour le développement pour la période 2000-2015. L’objectif mondial pour le développement n°5 est d’améliorer la santé maternelle dans le monde et concerne tout particulièrement les actions de GSF.

De plus, la Fédération Internationale de Gynécologie et d’Obstétrique (FIGO) organise tous les 3 ans (2006, 2009, 2012, 2015) des conférences internationales afin de promouvoir le bien-être féminin et d’améliorer les pratiques de bases en gynécologie obstétrique.

Historique

Gynécologie Sans Frontières a été créée en 1995, cette ONG à pour but de promouvoir la femme tant sur le médical que sur le plan psychologique ou sociale et visant à respecter la dignité humaine.

L’association se donne pour principal objectif la promotion global de la femme dans le monde. En agissant ces 3 composantes essentielles (le médical le psychologique et social), elle intervient dans des pays ou des secteurs ou les infrastructures sont insuffisantes ou inaccessibles. Les problèmes abordés concernent ainsi la périnatalité, les souffrances médicales, les violences conjugales ou sexuelles, la discrimination de toute sorte ou encore le statut de la femme au sein de la société.

Objectifs

De tout temps et partout dans le monde, les femmes sont le plus souvent des victimes invisibles. Pourtant, les femmes sont appelées quotidiennement à jouer un rôle important dans le développement des pays et dans tous les secteurs d’activité. Nos actions viennent du constat des injustices que les femmes peuvent subir. C’est ainsi que des gynécologues et des sages-femmes se sont regroupés et ont décidé d’agir en créant en 1995 l’association « Gynécologie Sans Frontières ».

L’association se donne pour objectif principal de respecter la dignité humaine et de promouvoir la femme dans le monde en agissant sur 3 composantes essentielles :

• médicale
• psychologique
• sociale

GSF intervient dans des pays et des secteurs où les infrastructures sont insuffisantes, voire inaccessibles. Les problèmes abordés concernent ainsi la périnatalité, les souffrances médicales, les violences conjugales ou sexuelles, la discrimination de toute sorte ou encore le statut de la femme au sein de la société.

En savoir plus sur :