Népal

Le Népal est l’un des pays les plus pauvres du monde : 49% des népalais vivent en dessous du seuil de pauvreté. Au cours des dernières années, le Népal semble avoir a réalisé d’importants progrès en matière de santé sexuelle et reproductive : réduction de la mortalité maternelle de près de 60 % entre 2001 et 2010 et la mortalité infantile de presque deux tiers. Malgré les progrès effectués, le recours aux services de santé sexuelle et reproductive reste insuffisant, en particulier dans  certains secteurs. Afin de renforcer l’accessibilité et d’améliorer la qualité des soins, GSF a souhaité s’engager au Népal, à la demande de l’Association Lumbini.

Vous pouvez consulter le rapport de mission en images de la mission d’évaluation à Lumbini au Népal en cliquant sur :
Mission Népal – Lumbini
ou Télécharger le diaporama

Population : 27,4 millions
Espérance de vie : 67 ans pour les hommes, 69 ans pour les femmes
Taux de natalité : 27,3 naissances pour 1.000 habitants
Pourcentage d’accouchements effectués avec personnel qualifié : 36 %
Nombre de médecins : NC
Taux de mortalité maternelle : 170 décès pour 100 000 naissances
Taux de mortalité infantile : 39 décès pour 1.000 naissances normales

Chiffres OMS

Nos missions au Népal

Projet : Accompagner la mise en place d’une consultation de gynéco-obstétrique dans un dispensaire.

L’Association Lumbini (AL) a fait appel à GSF pour le dispensaire de l’IBS (International Buddhist Society) situé à Lumbini, ville du sud Népal, lieu de naissance du Bouddha. Lumbini et son agglomération compte 50 000 habitants. L’activité de gynéco obstétrique, dont le besoin est jugé important, est actuellement rudimentaire.
Une équipe GSF composée d’une gynécologue et d’une sage-femme s’est rendue au Népal du 28 septembre au 13 octobre 2013 dans le cadre d’une première mission humanitaire, faisant suite à plus de dix missions depuis 2011 réalisées par l’Association Lumbini.

Les objectifs des missions  :

1. Accompagner la mise en place des consultations de gynécologie
2. Accompagner la mise en place des consultations grossesses : améliorer la prise en charge des grossesses et augmenter la proportion des accouchements en maternité
3. Élaborer un programme de formation des soignants du dispensaire à la gynéco-obstétrique en consultation
4. Utilisation de dossiers de consultations
5. Élaborer une liste de matériels du dispensaire :
Dans un premier temps : matériel de base, en particulier  table d’examen gynécologique, éclairage par lampe frontale, spéculums, pinces longuettes et Pozzi, pinces à polypes, hystéromètre, stéthoscopes,
Dans un second temps :  en fonction des besoins : échographe avec sonde vaginale, doppler fœtal …
6. Élaborer une liste des consommables

Les missions précédentes de GSF au Népal

En novembre 2010

• Mission Karnali : le long de la rivière Karnali , dans l’ouest du pays, visite de 6 dispensaires (health posts) en 10 jours, dans une région très pauvre en voies de communication, ayant permis une réflexion sur les moyens d’aides et de développement de ces dispensaires. Les missions Lumbini 2013-2014 représentent un prolongement plus ciblé de la mission Karnali.

• Mission fistules : une équipe GSF a opéré des fistules obstétricales au Patan Hospital de Katmandu et au CHU de Darhan dans l’est du pays sur la base de l’expérience acquise au Burundi depuis 2007 dans la prise en charge de cette pathologie. Une différence majeure cependant : au Burundi, il n’y avait aucune offre de soins pour traiter cette pathologie avant l’arrivée de GSF (environ 5000 femmes abandonnées à leur sort vivaient dans des conditions effroyables, et se renouvelaient au rythme de 1000 nouveaux cas par an; cette situation s’est améliorée depuis 2007 : plus de 1200 fistuleuses ont été opérées et le nombre de nouveaux cas semble être de 700 par an), alors qu’au Népal cette offre existait mais était très insuffisante, limitée à quelques grands centres urbains. De nouvelles missions fistules sont envisagées au Népal.