Gynécologie Sans Frontières remercie très chaleureusement les salarié.e.s du Groupe ETAM et l’Entreprise de l'économie sociale et solidaire MicroDON pour leur soutien à notre programme de développement en santé materno-infantile au BANGLADESH initiée en 2018.

Le groupe Etam s’est engagé auprès de Gynécologie Sans Frontières en offrant la possibilité à l’ensemble de ses salarié-e-s de faire l’ARRONDI sur salaire, via MicroDON.

Le principe est simple, chaque salarié du Groupe peut s'il le souhaite, faire le don des centimes présents sur sa fiche de paie chaque mois, au profit de Gynécologie Sans Frontières.

Les dons Micro DON - Etam permettent de développer et soutenir un nouveau programme de développement Gynécologie Sans Frontières au Bangladesh

Huitième pays le plus peuplé au monde avec 160 millions d’habitants (densité de population la plus élevée au monde après les micros Etats)  avec 10 % de sa superficie en eau et 70% du pays inondé lors des moussons, le Bangladesh est le pays le plus impacté, d’après la Banque mondiale, par les changements  climatiques.

Ce pays à l’Indice de Développement Humain parmi les plus faibles a des besoins sanitaires majeurs en particulier en périnatalité.

Gynécologie Sans Frontières a été sollicitée à ce titre pour soutenir les actions de Friendship Bangladesh, en santé materno-infantile, pour ce pays à la mortalité maternelle élevée (176/100 000 naissances/an – en France 10/100 000 naissances/an)

Crée par Runa Khan en 2002, Friendship vient en aide aux populations les plus isolées et vulnérables au Bangladesh.

Les besoins locaux de formation sont majeurs :

  • Pour les infirmières et accoucheuses traditionnelles du Nord Bangladesh (dans les zones des Chars, petites îles alluviales où se construisent des villages, qui surgissent et disparaissent au gré des inondations annuelles.
  • Pour les soignants (sage femmes et médecins) de la maternité de l’hôpital du Centre ouvert par Friendship en juillet 2018
  • Pour les soignants des 2 maternités tenues par Friendship accueillant au Sud du Bangladesh, les Rohingyas.

Conformément à notre principe « Accompagner sans se substituer », nos missions portent sur le compagnonnage pédagogique : de la formation de soignants et de la formation des formateurs. Cette option est gage de pérennité des bonnes pratiques assimilées et relayées par les soignants locaux eux-mêmes.

En savoir plus sur notre mission Bangladesh

close

Recevez tous les mois notre Newsletter