Entre 2000 et 2007, GSF a développé un important programme à Can Thô pour le dépistage et le traitement des cancers du col utérin grâce au soutien du Ministère français des Affaires étrangères.

Population : 86,1 millions
Espérance de vie : 73 ans pour les hommes, 76.8 ans pour les femmes
Taux de natalité : 18 naissances pour 1.000 habitants
Pourcentage d’accouchements effectués sans personnel qualifié : 6 %
Nombre de médecins : NC
Taux de mortalité maternelle : 150 décès pour 100 000 naissances
Taux de mortalité infantile : 20 décès pour 1.000 naissances normales

Chiffres OMS

Nos missions au Vietnam

Octobre 2007 : Mission de traitement chirurgical et soins en néonatalogie

Objectifs réalisés

– opérations chirurgicales chaque matinée,
– cours en chirurgie gynécologique chaque après midi,
– soins en néonatologie et hygiène.

Avril 2007 : Mission de réception de matériel

Objectifs réalisés

– livraison et installation de microscopes et bistouris électriques,
– formation des chirurgiens et infirmières à l’utilisation des bistouris,
– remise d’un document de synthèse en français et en anglais des réglages standards selon les indications et instruments utilisés,
– audit de l’ensemble des matériels utilisés déjà présents.

2006 : Missions de suivi et de formation

Objectifs réalisés

– suivre les résultats des précédentes missions de dépistage et traitement du col utérin,
– formation, préparation du congrès «gynécologie obstétrique » prévu à Hué en 2008
– évaluation d’un projet de radiothérapie en gynécologie.

2004 -2005 : Missions de formation et bilan

Résultats

Le nombre de frottis réalisés depuis le début tourne entre 5 000 et 15 000 par laboratoire. Le pourcentage de frottis interprétés par rapport aux frottis réalisés est de 95 % à 100 % dans la plupart des laboratoires. Le nombre de lésions détectées (cancéreuses et précancéreuses) est de 125.

Ces cas dépistés ont fait preuve :
– d’une transmission efficace des nouvelles technologies au personnel,
– d’une augmentation des compétences de soins dans ces hôpitaux,
– d’une augmentation de la fréquence des patientes,
– et d’une égalité à l’accès au réseau de la santé.

2002-2003-2004 : Missions de formation

Programme

3 sessions de formation : un enseignement théorique et des démonstrations opératoires concernant le traitement chirurgical des lésions précancéreuses et des cancers du col utérin.

Résultats

Entre 2002 et 2003, ont été formés :
– 120 sages-femmes à la pratique des frottis
– 26 étudiants pour la coloration, la lecture et l’interprétation des frottis,
– 20 médecins (en colposcopie, échographie, chirurgies gynécologique et cancérologique).

2000-2001 : Missions exploratoires et préparatoires en partenariat avec l’association de Soutien aux Orphelins du Vietnam (ASSORV)

Objectifs
identifier les besoins de la population,
– organiser la mise en place d’un enseignement théorique et pratique pour le dépistage du cancer du col.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un + huit =