Appel aux dons
Santé et Solidarité

Les ravages de la COVID 19, c’est également une misère sociale accrue et une augmentation de tous les facteurs aggravant de vulnérabilité

Violences, Précarité, Isolement & Exil

Nous avons besoin de votre aide !

Adhérer et devenir membre de GSF

A la Une

Replay Un Monde en Docs – Public Sénat – La virginité, une construction sociale ?

Replay Un Monde en Docs – Public Sénat – La virginité, une construction sociale ?

22 février 2021

Nous vous proposons d’entendre ou de réécouter, l’intervention de Mathilde Delespine, sage-femme à la Maison des femmes de Saint-Denis (93), porte-parole de Gynécologie Sans Frontières, dans le cadre de la participation à l’émission « Un monde en docs » de la chaîne Public Sénat sur la thématique de la virginité, le 30 janvier dernier.

Revivez Battantes ! La journée Excisions Parlons-en et Partenaires

Revivez Battantes ! La journée Excisions Parlons-en et Partenaires

22 février 2021

Un retour du live de la journée du 6 février 2021 suivie par plus de 160 personnes connectées et organisée en partenariat avec Gynécologie Sans Frontières. Nous vous proposons de suivre ou de revoir les conférences du webinaire en 3 thématiques
• Pourquoi et comment les jeunes s’engagent-ils en faveur de l’abandon des MSF ?
• Asile & Excision, avec la participation du Docteur Jean Philippe HARLICOT, administrateur de Gynécologie Sans Frontières
• Excision : Les Réparations

Baûbo – GSF – un partenariat qui fait du sens

Baûbo – GSF – un partenariat qui fait du sens

22 février 2021

Lancée en 2019, la marque Baûbo propose de révolutionner le soin intime. Son best-seller, Le Baume, est un baume huileux 100% naturel et 100% biologique à appliquer sur la vulve dès le moindre désagrément.
Après l’amour et tous les jours, ponctuellement ou régulièrement, leur communauté sur Instagram ne cesse de vanter les effets du Baume sur leur vulve !
Baûbo est aussi une marque engagée : avec un pot et un étui éco-conçu, une labellisation BCORP et ÉCOCERT, Baûbo s’unit à Gynécologie Sans Frontière en reversant 2% de leurs ventes à l’association.

Opération 8 mars – Hygiène… le dernier rempart de la dignité !

Opération 8 mars – Hygiène… le dernier rempart de la dignité !

22 février 2021

Le 8 mars est la Journée internationale des Droits des femmes. À cette occasion, Gynécologie Sans Frontières se mobilise pour collecter des produits d’hygiène à destination des femmes en grande vulnérabilité qu’elle prend en charge sur l’ensemble du territoire national, dans le cadre de sa mission CamiFrance.

La concrétisation de la mission CamiFrance – Rapport d’activités 2020

La concrétisation de la mission CamiFrance – Rapport d’activités 2020

22 février 2021

D’une année difficile sur bien des points et notamment pour les femmes et enfants exilés, en grande vulnérabilité, l’action CamiFrance de Gynécologie Sans Frontières, a eu toute sa place et a réussi malgré tout, moyennant patience et adaptabilité, à maintenir une activité.
Des réponses concrètes, des structures partenaires confiantes, des bénévoles engagés : retrouvez une année riche et ambitieuse au travers du rapport d’activités 2020 !

Elles se sont dit OUI !

Elles se sont dit OUI !

15 février 2021

C’est avec beaucoup de plaisir que nous vous annonçons le partenariat signé par convention le 9 janvier dernier avec l’Association Nationale des Sages-Femmes Libérales (ANFSL).
Porteurs d’objectifs communs mais également complémentaires, nos deux entités auront à cœur, dans le respect des spécificités de chacune, de porter ensemble certaines communications, de participer aux « temps forts » de l’une et de l’autre, de partager des compétences, de permettre un relai réciproque d’informations et/ou d’actions.

Amélie Gendrot – Étudiante sage-femme (37)

« Sage-femme », étymologiquement cela signifie « avoir le savoir des femmes », le savoir sur le fonctionnement du corps des femmes (dans la génitalité notamment), mais c’est aussi plus global, c’est la sagesse des femmes dans leur globalité. Être sage-femme c’est accompagner les femmes dans leur vie de femme dans sa globalité.

C’est ce que j’ai ressentie pendant ma mission de 4 semaines dans le Nord de la France. Cette mission, je l’ai faite dans le cadre de ma formation pour devenir sage-femme. Beaucoup me disent « mais t’as pas fait beaucoup de gynécologie pour un stage avec gynécologie sans frontière ». Au contraire, j’ai fait plus que ça, j’ai accompagné des femmes, j’ai écouté, j’ai considéré ces femmes venues d’ailleurs. (suite…)

Amélie Gendrot – Étudiante sage-femme (37)
Nicole Bernis – IDE (19)

Qui n’a jamais eu envie d’aider les autres, de soulager leurs souffrances ?

Il y a quelques années, je me suis engagée aux côtés de Gynécologie Sans Frontières en tant qu’infirmière de bloc pour essayer d’aider et d’accompagner les équipes de chirurgie gynécologique.
Récemment, à Atakpame, au Togo, j’ai trouvé, comme très souvent en Afrique, une équipe sympathique dans laquelle je me suis sentie immédiatement intégrée et ceci malgré de gros problèmes de locaux et de matériel !
(suite…)

Nicole Bernis – IDE (19)
Christine Merkt – Infirmière (90)

Pour la deuxième fois, j’allais assurer la coordination des refuges de Gynécologie Sans Frontières dans le nord de la France.

En 2017, un lieu unique proposait un accueil d’urgence et de courte durée; depuis décembre dernier, un autre appartement permet un hébergement à plus long terme, pour des femmes souhaitant demander l’asile en France.

Avec Amélie, mon premier binôme, nous allions prendre soin de ces femmes arrivées, sans l’avoir vraiment choisi, dans les Hauts de France. (suite…)

Christine Merkt – Infirmière (90)