Macedoine

Population : 2,106 millions
Espérance de vie : 73 ans pour les hommes, 77 ans pour les femmes
Taux de natalité : n.c
Pourcentage d’accouchements effectués avec personnel qualifié : n.c
Nombre de médecins : n.c
Taux de mortalité maternelle : n.c
Taux de mortalité infantile : n.c

Chiffres OMS

Nos missions en Macédoine

Mission d’évaluation sanitaire à Skopje et Kicevo

Zone d’intervention

Macédoine

Date

27 mars au 01 avril 2000

Partenariat

Oeuvres Hospitalières Françaises de l’Ordre de Malte (OHFOM)

Mission

Visite de la maternité de l’hôpital général de Skopje, pour évaluer la mise en place d’une structure de FIV. Les équipements sont très disparates avec deux salles d’opération en maternité dont l’une seulement est fonctionnelle avec du matériel vétuste, un bloc de gynécologie permet de faire de la coelio-chirurgie. Les salles d’accouchements sont sous équipées. On dénombre 4 à 5000 accouchements par an. On trouve dans les laboratoires des automates très performants. Le laboratoire de FIV est parfaitement équipé mais les produits de stimulation sont difficilement accessibles. Les ressources humaines des services sont étonnement pléthoriques. Au cours de ce séjour en Macédoine, nous avons été interpellés au sujet de la maternité de Kicevo à 110 Km de Skopje. Cette maternité fait environ 600 accouchements par an sans bloc opératoire ni anesthésiste. 4 Gynécologues y travaillent. Le premier bloc opératoire est à une heure de route à Bitola. Le directeur, chirurgien orthopédiste ne fait que de la consultation. Les cours de préparation ont lieu dans la salle d’opération sous un scialytique neuf qui n’a jamais fonctionné. Rangé dans un coin une vieille table d’opération et des respirateurs antédiluviens attendent une hypothétique utilisation. Le gouvernement ayant décidé de réduire le nombre de postes, les médecins s’activent pour trouver auprès des organismes humanitaires de quoi équiper leur maternité pour en augmenter l’activité.

Mission d’évaluation pour le soutien médico-psychologique aux femmes violées pendant la guerre du Kosovo

Zone d’intervention

Camps de réfugiés en Macédoine et Albanie

Date

mai 1999

Partenariat

Cellule d’Urgence Médico-Psychologique

Mission

Cette mission gouvernementale en vue d’estimer le nombre de victimes d’agressions sexuelles et la prise en charge souhaitable, a conduit aux recommandations suivantes :
Nécessité de mettre en place des consultations d’Obstétrique et de Gynécologie
Nécessité de mettre en place des groupes de paroles pour les femmes qui permettent de faire émerger les problèmes d’agression.
Les solutions proposées étaient différentes suivant les pays :
En Macédoine, les camps étant de taille importante (5 à 10.000 réfugiés), il a été proposé de mettre en place une maternité au niveau du plus grand camp.
En Albanie, la taille des camps étant plus faible (1 à 5.000 réfugiés), il nous a semblé préférable de mettre en place une unité mobile de gynécologie – obstétrique.