Foire aux Questions

Comment postuler pour partir en mission ?
Aller dans l'onglet "Missions" puis "Partir en Mission" ou cliquez Ici

Les missions sont-elles rémunérées ?
Non, vous êtes bénévole. Les missions se font sur le principe du bénévolat. Seul un per diem est versé à l’expatrié pour couvrir ses frais d’hébergement et de nourriture sur place.
La mission ne coûte rien à l'expatrié en dehors du temps et de l'expertise mis à disposition de la mission.
Vous pouvez, si vous le souhaitez, participer aux frais de transport sous forme de don vous permettant ensuite de bénéficier d'une déduction fiscale l'année suivante.
Vous bénéficiez d'une réduction d'impôt de 75 % pour tout don inférieur ou égal à 529 euros et de 66% au-delà, dans la limite de 20% de vos revenus imposables.

GSF prend-elle en charge le transport ?
Oui.

Quel est le statut de l'expatrié GSF quand il part en mission?
Vous avez le statut de "bénévole", et non pas de "volontaire".

Peut-on bénéficier d'un "congé humanitaire" ?
Votre absence professionnelle, lors d’une mission, peut être partiellement éligible au titre du "congé humanitaire".
Plus d'informations en cliquant sur "http://www.amuf.fr/images/PDF/humanitaire/050114-arrete-individuel.pdf"

Comment s'inscrire à la prochaine FGOH ?
Aller dans la rubrique Rejoindre GSF puis dans Se former ou Cliquez ici

Comment faire pour adhérer, faire un don, soutenir GSF?
Aller dans la rubrique Rejoindre GSF puis dans Devnir Membre ou Cliquez ici

Je suis étudiant sage-femme et j'aimerais faire un stage en humanitaire, validant dans mon cursus. Est-ce possible?
Étant actuellement élève sage-femme, vous ne pourrez être intégré(e) aux missions de GSF qu’à l’issue de vos études, en tant que sage-femme diplômée.
En tant qu’externe, vous ne pourrez être intégré(e) aux missions GSF qu’à partir du 7ème semestre de validation de vos études, en tant qu’interne.

Je suis gynécologue médical et j'aimerais partir en mission avec GSF.
Vous pouvez partir sur nos missions de développement et sur nos missions de formation à l’échographie mais vous ne partirez pas sur nos missions d’urgence pour la prise en charge des accouchements et sur nos missions chirurgicales.

Je dispose de 6 mois pour partir en mission, que pouvez-vous me proposer?
Nos missions sont des missions de courte durée, de deux à trois semaines avec la possibilité d’enchaîner deux missions sur nos missions d’urgence.

Je suis jeune retraité(e) et je cherche un emploi comme humanitaire.
Nos missions sont bénévoles.

Mes contraintes professionnelles ou personnelles ne me permettent pas de partir à l'étranger pour le moment mais j'aimerais néanmoins m'investir à vos côtés; est-ce possible et comment ?

S'engager pour GSF ici ou ailleurs :
- c'est adhérer en tant que membre cotisant.
- c'est aider, se former, récolter des fonds, faire connaître, s'investir aussi en temps et en administratif au siège à Nantes s'il y a besoin.
Car malgré toutes les bonnes volontés, sans argent pour acheter du matériel, des médicaments et acheminer les professionnels, nous sommes bien impuissants...

Sommes nous assurés lorsque nous partons avec GSF et de quelle manière?
Avant chaque départ en mission, GSF souscrit une assurance rapatriement pour chaque expatrié. Gynécologie Sans Frontières ne souscrit pas d'assurance professionnelle pour couvrir l'expatrié pendant sa mission.