125Je l’ai vu dans les rues de Labé en Guinée et je n’ai pas su quoi faire : lui parler, lui donner de l’argent, la réconforter, lui donner à manger….
Je n’ai rien fait de tout cela.
Je suis remonté dans la voiture me mettre a l’abri du regard des passants et je l’ai pris en photo et quand je regarde cette photo je ne sais toujours pas ce que j’aurai du faire …

La photo est là pour combler tous les défauts de ma mémoire, la photo est là pour témoigner de ma présence a cet instant, devant elle, dans la rue, la photo est là et prouve que j’existe ou que j’ai existé…
A cette inconnue, pour laquelle je n’ai pas su quoi faire, je lui dédie ce livre …
Toutes ces photos ont été réalisées au cours de Missions Humanitaires pour Gynécologie Sans Frontières. Toutes ces photos ont été faites autour de la chirurgie de femmes atteintes de maladies très handicapantes, comme les prolapsus ou les fistules obstétricales … Ces photos sont plus que des instantanés de la vie, elles furent des moments d’échange parfois de quelques secondes, parfois de plusieurs jours.. Elles racontent toutes, une histoire parfois de grande tristesse, parfois d’espoir, parfois de joie devant la guérison….

Ces photos sont des morceaux importants de ma vie …

Claude Rosenthal

pour lancer en mode diaporama double-cliquez sur une photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 17 =